La confiture de pastèque, la pâte de coings, les oreillettes..... que des gourmandises provençales faites chaque hiver par notre grand-mère.

Cette année, j'ai voulu reprendre le flambeau et continuer la tradition pour mes enfants, petits enfants, amis...

Commençons par la pâte de coings. IMG_8191

Ingrédients :

  • 2,5 kg de coings, 1 citron, 2 kg de sucre (selon le poids du coing cuit), 1 bâton de vanille.

Préparation :

La compote de coings : 

  •  Laver les fruits, les brosser pour ôter les poils.
  • Retirer le cœur et les pépins. Les enfermer dans une mousseline, un tissu très fin ou un sachet à thé.
  • Couper les fruits en quartiers sans les peler.
  • Dans une bassine à confiture ou une grande casserole mettre les morceaux de coings, la mousseline et recouvrir d'eau.
  • Laisser cuire à petits bouillons pendant 30 mn environ. Ce temps est indicatif car il dépend de la taille des morceaux  et de la maturité des coings. La cuisson est terminée lorsque la préparation  "compote" et le fruit est tendre : la lame du couteau doit s'enfoncer facilement.
  • Égoutter les coings et les passer au mixer ou au moulin à légumes grille fine.

La pâte de coings

  • Peser la purée obtenue, la remettre dans la bassine, rajouter la même quantité de sucre,  la vanille,  le jus et zeste d'un citron (facultatif).
  • Faire cuire doucement en remuant régulièrement  pendant 45 à 60 mn. Attention aux projections en fin de cuisson.
  • Quand la pâte de fruits se détache facilement de la casserole la cuisson est terminée.. 
  • Étaler la pâte dans des plats creux ou des moules sur une épaisseur de 2-3 cm 

    IMG_8190

  • Laisser sécher plusieurs jours puis retourner les plaques de pâte de coings pour faciliter le séchage. Plus vous la laissez sécher, plus la pâte sera ferme.
  • Dès que la pâte est suffisamment sèche, la découper en bâtons, carrés, ou petits losanges puis les rouler dans du sucre cristallisé si vous le désirez.

    IMG_8191

    IMG_8192

Si vous devez conserver la pâte quelques temps, la mettre dans une boite hermétique, en séparant les différentes couches de pâte de coings par du papier sulfurisé, mais je suis sur qu'elle sera dévorée avant. 

Régalez-vous